Le Clan des Brumes

Le phoenix renaît de ses cendres, notre clan renaît de la brume.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la nuit, se referment les Crocs redoutables du Puma

Aller en bas 
AuteurMessage
Crocs du Puma



Messages : 10
Date d'inscription : 14/06/2017

MessageSujet: Dans la nuit, se referment les Crocs redoutables du Puma   Ven 16 Juin - 17:59

Puma - Petit Puma - Nuage du Puma - Crocs du Puma


Puma est né de l'union d'Ours et de Panthère, deux solitaires au pelage noir comme la nuit. Le matou avait aussi une sœur, seule survivante d'une première portée, nommée Suie. Toute la famille se déplaçait sur les terres qu'elle croyait inoccupées : les terres du Clan des Brumes.
Un jour, alors que le jeune félin était âgé de seulement deux lunes, et que les solitaires se reposaient près d'un lac limpide,un renard affamé débarqua. Vaillant et courageux, Ours lui sauta au museau, décidé à le faire reculer pour protéger ses chatons. Hélas pour lui, ce canidé n'en avait pas décidé ainsi, et il projeta le père sur le sol d'un coup de museau, avant de fermer ses redoutables crocs sur sa nuque meurtrie. Désemparée, la femelle laissa ses chatons en arrières, dos contre un buisson et se jeta elle aussi à l'assaut de la bête rousse. Enervé par ses félins au poil noir le lacérant de coups de griffes, il attrapa la patte arrière de la mère avant de la frapper violemment contre la terre. Suie et Puma, à présent orphelins, fixaient la bête qui avançait vers le buisson d'aubépine. La jeune féline, du haut de ses dix lunes, décida de tout risquer pour mettre son jeune frère en sureté. Elle le prit par la peau du coup avant de le lancer au loin dans l'obscurité du feuillage. Suie adressa un dernier sourire à son frère avant de tourner les talons et de se jeter, en feulant, sur le renard. Agile, elle put lui grimper sur le dos et lui labourer l'échine. Cependant, le renard bascula sur le dos pour écraser la chatte, et la jeune femelle n'eut pas le temps d'esquiver ce coup. Lorsque la bête se releva, Suie était toujours vivante, mais ne pouvait bouger. Elle tourna sa tête vers son jeune frère, une lueur dans ses yeux semblait lui dire : "Surtout, tu restes ici."
Et soudainement, la bête enragée se jeta sur la gorge de la chatte couleur jais et on entendit son cri de douleur et ses os se briser à travers toutes la lande.

Interdit et déstabilisé par la mort des siens, juste sous ses yeux, le chatons tremblait comme une feuille dans son buisson. Ses grands yeux verts regardaient avec inquiétude la bête avancer vers le buisson, tandis que sans arrêt dans sa tête, se répétait l'horrible vision du meurtre de sa famille. Il ferma les yeux, prêt à accueillir la mort, du haut de son si jeune âge. Heureusement pour lui, son pelage aussi sombre que la nuit le camoufla au renard, qui décida de repartir, laissant là les cadavres des trois félins baigner dans une mare de sang. Puma resta dans ce buisson lugubre trois jours durant, sans bouger, se laver, boire ou manger. Il ne cessait de regarder les cadavres de Suie, Panthère et Ours se décomposer juste sous ses yeux, tandis qu'une odeur nauséabonde émergeait de la clairière autrefois si tranquille.

A ce moment là, Règne du Héron ainsi que son apprentie Nuage des Ames et son ami Nuage de Silex déboulèrent dans la clairière pour y chasser. Le grand mâle sombre s'arrêta, interdit par l'odeur écœurante qui régnait à cet endroit. Méfiant, il s'avança en direction du lac, talonné par Nuage des Ames. Le spectacle qu'ils y découvrirent leur retourna l'estomac : sur la terre, désormais plus rouge que brune, baignés dans une mare de sang, se trouvait les cadavres de trois félins inconnus au poil noir. Le guerrier interdit fixa les corps sans vie des trois chats, reconnaissant l'odeur et l'œuvre d'un renard. Il se retourna vers sa jeune novice au poil crème, dont les yeux verts brillaient d'effroi. Soudainement, le mâle tourna a nouveau la tête, décelant une nouvelle odeur plus en retrait. Griffes sorties il rampa vers cette trace, évitant les dépouilles ensanglantées des solitaires. L'odeur le mena à un buisson d'aubépines. Règne du Héron s'y pencha, découvrant une petite boule noire, qui le fixait de ses yeux verts vitreux. Surpris, il délogea le chaton de cette endroit, avant de lui demander son nom.

Le petit, tremblant, amaigri et déboussolé se laissa tomber sur le sol puis ferma les yeux, sans essayer de résister. N'écoutant que son cœur, le guerrier pris le petit par la peau du cou et l'emmena au camp de fortune, car une inondation occupait leur camp. Il se coucha à ses côtés, lui lécha la tête pour nettoyer son poil en bataille. Ce geste d'affection réanima le petit, qui regarda le guerrier et les deux novices avec de grands yeux inquiets. Soudainement, il se remit à trembler violemment, revivant une nouvelle fois le meurtre de sa famille. Règne du Héron demanda à son apprentie d'apporter au chaton une petite souris et une boule de mousse imbibée d'eau, ce que fit la féline. Le mâle finit par calmer le petit en lui léchant le poil. Il lui fit signe de se nourrir, et avec peine, Puma baissa son petit corps vers son repas et en croqua une bouchée avant de se coller au mâle sombre qui le faisait tant penser à son père défunt. Le guerrier lui redemanda son nom, mais le petit ne répondit rien, se remettant à trembler, le poil hérissé et les yeux écarquillés.
"Je me demande ce qu'a du voir ce jeune chaton...ça a du être horrible !" miaula la novice en le regardant trembler. Le chaton entrouvrit sa petite gueule et se mit frénétiquement à couiner : "lls sont tous morts ! Tous morts, tous tués par des crocs énormes!". Les félins décidèrent de laisser le chaton se reposer de ses émotions jusqu'à ce qu'ils regagnent leur camp d'origine.

Un jour, alors que le chaton chétif avait quatre lunes, Etoile du Daim décida de regagner leur vrai camp, l'inondation étant terminée. Le félin arriva alors dans la pouponnière où logeait une jeune reine crème du nom de Fleur des Bois. Le félin la considéra comme sa mère. Ses visions étaient à présent moins récurrentes, mais il restait très affecté et soucieux. Nuage des Ames décida d'aller parler au jeune chat et appris alors qu'il se nommait Puma. Elle lui parla du Clan, lui expliquant le fonctionnement ou les rangs, n'ayant pas oublié que le chaton n'était pas né dans un Clan. Très vite, le matou considéra la jeune femelle comme une amie, voire comme une sœur et décida de devenir un bon guerrier pour pouvoir la protéger, en remerciement de ce qu'elle, Nuage de Silex et Règne du Héron avaient fait pour lui ce jour-là. Bientôt, le chaton fut officiellement présenté au Clan par Etoile du Daim, qui lui attribua son nom de chaton : Petit Puma.

Le jour de ses six lunes, le matou qui avait peu grandi et qui était toujours aussi svelte, reçut son nom de novice : Nuage du Puma. Il lui fut attribué comme mentor Envol du Geai. Lors de la domination de ce dernier, le matou remarqua dans le tunnel d'ajoncs qui marquait l'entrée du camp un matou sombre aux yeux bleus glace qui fusillait le guerrier choisi du regard. Il ne compris pas pourquoi il y avait tant de haine et tant de fureur en ce matou.

Un jour, alors que la femelle du grand matou sombre venait de mettre bas, ce dernier sorti en trombe de la pouponnière, apparemment de très mauvaise humeur. Fasciné par le caractère de ce chat, duquel le coeur semblait aussi dur que de la pierre, Le novice s'approcha et essaya de parler au félin. Hargneux, le guerrier le rabroua méchamment, menacant de lui sauter dessus. Heureusement, Etoile du Daim et un autre guerrier séparèrent les deux félins juste à temps. Effrayé et toujours aussi curieux, Nuage du Puma sentait que le matou avait une part de gentillesse en lui, et qu'un jour il avait été bon et doux. Il pouvait le lire dans ses yeux.

Une lune plus tard, Le petit matou devint enfin guerrier, portant fièrement le nom de Crocs du Puma, en hommage à sa rapidité et son don pour la chasse. Pendant son apprentissage, Le matou jais s'était beaucoup rapproché de Nuage des Âmes ét il commençait à présent à l'entrevoir autrement qu'une soeur

Suite quand l'histoire de Puma continuera
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la nuit, se referment les Crocs redoutables du Puma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lumières orange pendant la nuit !
» Il se réveille la nuit, sale petit joueur ! ;-)
» Jour 2 - Nuit paisible ?
» [FOW] La campagne de Mortain
» le bateau dans la nuit.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Brumes :: Le clan :: Présentation des membres-
Sauter vers: